3 Ervaringen in samenwerking met het Rijk

3.5 survey-onderzoek

Sweetser et Wyeth (2005) ont construit une liste d'heuristiques intitulée « Gameflow » en vue d'évaluer le sentiment de présence des joueurs et d’identifier les points à améliorer dans la conception d'un jeu vidéo. Cette liste se base sur deux piliers : le premier, la théorie du Flux de Csikszentmihalyi (1990) combinée avec les critères d'utilisabilité des jeux vidéo, et le deuxième, la théorie sur l'expérience d'utilisateur.

28

Sweetser et Wyeth (2005) ont identifié 8 éléments principaux : la Concentration, le Niveau de défi, la Compétence du joueur, le Contrôle, les Objectifs clairs, la Rétroaction, l’Immersion, et l’Interaction sociale. (Voir Tableau 1). Pour chaque élément, les auteurs ont proposé des critères d’évaluation. Par exemple, à propos de la rétroaction, ils ont proposé trois critères pour évaluer la qualité de la rétroaction du jeu : 1. Le joueur devrait recevoir de la rétroaction sur les progrès réalisés pour atteindre ses objectifs; 2. Le joueur devrait recevoir une rétroaction immédiate sur ses actions; 3. Le joueur devrait toujours connaître son statut ou son score.

Ces critères spécifiques permettront aux évaluateurs de mieux comprendre les réactions des joueurs lors du test des jeux. En plus, comme leurs réponses sont subjectives, plus les questions sont détaillées, plus les réponses sont fiables.

Nous constatons que les heuristiques de Sweetser et Wyeth (2005) incluent les critères d’évaluation de l’immersion des jeux vidéo que nous avons présentés dans la partie 1.2. Au niveau de la Concentration, par exemple, l’idée selon laquelle le jeu devrait produire un grand nombre de stimuli correspond au caractéristique d’un environnement virtuel immersif de Witmer et Singer (1998). En outre, comme Sweetser et Wyeth (2005) se basent sur la notion de Flux de Csikszentmihalyi (1990), nous pouvons retrouver les éléments du Flux dans presque toutes les catégories de la liste, tels que la distorsion de la perception du temps (Immersion), l’équilibre entre le niveau de défi et la compétence (Niveau de défi), le maximum de concentration (Concentration). Ces critères d’évaluation basés sur la notion de Flux permettent aux évaluateurs de savoir si le joueur a atteint le sentiment de présence maximal.

Enfin, nous trouvons intéressant le fait que ces heuristiques ont tenu compte non seulement du côté du jeu (l’interface de contrôle, l’interface de jeu, les mécanismes de jeu), mais aussi du joueur (les émotions, la concentration, l’interaction sociale, l’identité), car, à notre avis, il est indispensable de confronter les réactions du joueur à chaque composante du jeu. Par exemple, il est important de savoir si le joueur comprend l’objectif et la manière de jouer, après avoir vu les tutoriels du jeu. (page suivante)

29

Tableau 1 — Critères d'évaluation du Flux dans le jeu vidéo (traduit de Sweetser et Wyeth, 2005)

Éléments Critères

Concentration

Le jeu devrait capter la concentration du joueur et le joueur devrait être en mesure de se concentrer sur le jeu.

- Le jeu devrait fournir un grand nombre de stimuli provenant de différentes sources

- Le jeu devrait fournir des stimuli capables d’attirer l’attention du joueur - Le jeu devrait rapidement attirer l'attention du joueur et maintenir son

attention tout au long du jeu

- Le joueur ne devrait pas être surchargé par les tâches non importantes. - Le jeu devrait avoir une charge de travail élevée, tout en étant appropriée

aux limites perceptives, cognitives et à la mémoire du joueur.

- Le joueur ne devrait pas être dérangé pendant la réalisation des tâches sur lesquelles il veut ou a besoin de se concentrer.

Défi

Le jeu devrait être suffisamment stimulant et correspondre au niveau de compétence du joueur.

- Les défis dans le jeu devraient correspondre au niveau de compétence du joueur.

- Le jeu devrait offrir différents niveaux de défi pour différents joueurs. - Le niveau de défi devrait augmenter à mesure que le joueur progresse dans

le jeu et améliore son niveau de compétence.

- Le jeu devrait fournir de nouveaux défis à un rythme approprié.

Niveau de compétence du joueur Le jeu devrait permettre au joueur de développer ses habiletés et de les maîtriser.

- Le joueur doit être en mesure de commencer à jouer sans lire le manuel - L'apprentissage du jeu ne devrait pas être ennuyeux, mais devrait faire partie

du divertissement.

- Le jeu devrait inclure l'aide au cours du jeu pour que le joueur n'ait pas besoin de quitter le jeu

- Le joueur devrait pouvoir apprendre à jouer à travers des tutoriels ou des parties de jeu initiales, tout en se sentant jouer.

- Le jeu devrait développer les compétences du joueur à un rythme approprié à son progrès dans le jeu.

- Le joueur devrait être récompensé pour ses efforts et ses compétences de manière appropriée.

- L’interface et le mécanisme de jeu devraient être faciles à apprendre et à utiliser.

Contrôle

Le joueur devrait avoir un sentiment de contrôle sur ses actions dans le jeu

- Le joueur devrait avoir un sentiment de contrôle sur ses personnages ou ses unités et leurs mouvements, leurs interactions dans le monde du jeu. - Le joueur devrait avoir un sentiment de contrôle sur l'interface de jeu et des

périphériques d'entrée

- Le joueur devrait avoir un sentiment de contrôle sur les fonctionnalités du jeu (démarrage, arrêt, enregistrement, etc.)

- Le joueur ne devrait pas être en mesure de faire des erreurs qui nuisent au jeu et devrait être supporté dans la récupération d'erreurs.

- Le joueur devrait se sentir un sentiment de contrôle et d’influence sur le monde du jeu (sa mission est importante et les choix du joueur changeront le monde du jeu)

- Le joueur devrait avoir un sentiment de contrôle sur ses actions et ses stratégies. Il est libre de jouer à sa manière (non pas jouer suivant les actions et les stratégies envisagées par les développeurs du jeu)

Des objectifs clairs

Le jeu devrait fournir au joueur des objectifs clairs à des moments appropriés

- Les objectifs principaux devraient être clairs et présentés au début du jeu. - Les objectifs intermédiaires devraient être clairs et présentés à des moments

30 Rétroactions Le joueur devrait recevoir des rétroactions appropriées au moment approprié

- Le joueur devrait recevoir de la rétroaction sur les progrès réalisés pour atteindre ses objectifs.

- Le joueur devrait recevoir une rétroaction immédiate sur ses actions. - Le joueur devrait toujours connaître son statut ou son score.

Immersion

Le joueur devrait être excité

sans faire trop d’efforts dans le jeu

- Le joueur devrait devenir moins conscient de leur environnement.

- Le joueur devrait devenir moins conscient de soi et moins soucieux de la vie quotidienne ou de soi.

- Le joueur devrait connaître une altération du sens du temps. - Le joueur devrait se sentir émotionnellement impliqué dans le jeu. - Le joueur devrait se sentir profondément impliqué dans le jeu.

Interaction sociale

Le jeu devrait supporter et créer des possibilités

d'interaction sociale

- Le jeu devrait soutenir la compétition et la coopération entre les acteurs. - Le jeu devrait favoriser l'interaction sociale entre les joueurs (discussion,

échange des objets, etc.).

- Le jeu devrait supporter les communautés sociales à l'intérieur et en dehors du jeu.

In document From: Date: To: Subject: Attachments: Van: Verzonden: Aan: Onderwerp: Van: Verzonden: Onderwerp: (pagina 44-49)